effet tunnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

effet tunnel

Message par guigui51250 le Jeu 25 Déc - 18:29

Salut,
en lisant un sujet précédent j'ai entendu parlé d'effet tunnel mais je ne sais pas ce que c'est Crying or Very sad

quelqu'un pourrait essayer de m'expliquer svp?
enfin bon en même temps c'est peut-être pas accessible à mon niveau, dans ce cas là bah j'attendrais alors ^^
avatar
guigui51250

Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : 51
Date d'inscription : 26/10/2008

http://guigui51250.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par Babe le Jeu 25 Déc - 19:44

Bonjour guigui,

L'effet tunnel est un phenomene quantique bien connu et sympa.

Pour beaucoup vulgariser (Domi ne lit pas ce qui suit Very Happy), imagine que tu veuille passer au dessus d'un mur mais que tu n'a pas assez d'energie pour ca et bah cours tout droit dans le mur et tu as une probabilité non nul de passer au travers

maintenant, physiquement il se passe quoi
L'effet tunnel désigne la propriété que possède un objet quantique de franchir une barrière de potentiel
On associe une fonction d'onde a cette particule (objet quantique) dont le carré du module représente la densité de probabilité de présence. C'est a dire un renseignement sur "ou est la particule"
Elle a plus de chance d'etre ici ou la, ca c'est la probabilité de presence
Si la fonction d'onde de ta particule montre que la probabilité de presence ne s'attenue pas complement au travers de ta barriere de potentiel, la particule peut traverser la barrier de potentiel, ce qui serait impossible en méca classique (essaye pas de traverser un mur, la proba tend vers 0 ^^)
avatar
Babe

Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par guigui51250 le Jeu 25 Déc - 19:55

euh donc ça voudrait dire que qi je suis un atome par exemple, j'ai une chance de traverser le mur? mais ça dépend où je me trouve?
ça pareil chqud quand même, l'année dernière au moment des recherches pour mon TPE j'avais entendu parlé de ce phénomène mais le prof m'avait dit le laisser tomber lol
avatar
guigui51250

Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : 51
Date d'inscription : 26/10/2008

http://guigui51250.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par Babe le Jeu 25 Déc - 20:12

non la probabilité de présence t'indique où la particule peut etre, elle a plus de chance d'être ou la proba est grande mais elle n'est pas forcement la
si la proba d'être de l'autre coté de la barriere est non nul, la particule peut y etre

lis cet article: http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_tunnel
cela peut peut etre t'eclairée car c'est toujours dur d'expliquer ces phenomenes non trivial ^^
avatar
Babe

Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par Babe le Jeu 25 Déc - 20:16

ces images vulgarisent en gros le principe


avatar
Babe

Nombre de messages : 26
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par AL-Lavoisier le Sam 19 Juin - 12:00

http://e-scio.net/cqfd/tunnel.php3

AL-Lavoisier

Nombre de messages : 11
Age : 23
Date d'inscription : 18/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par domi le Sam 19 Juin - 13:07

Bonjour,
Puisque le sujet revient au goût du jour.....
En physique quantique, on parle aussi (surtout chez les anglo-saxons) de "pénétration de barrière de potentiel". C'est plus parlant!
La montagne de Babe est une barrière de potentiel, en l'espèce une barrière de potentiel gravitationnel. Le plus souvent en MQ, il s'agit de barrière de potentiel électrique, mais le prinicpe reste le même.
Lorsque une particule rencontre une barrière de potentiel répulsif, son amplitude de densité de probabilité de présence (la solution de l'équation de Schrödinger) va s'écrouler exponentiellement dans la zone de barrière de potentiel. A la sortie toutefois, sa probabilité de présence n'est pas nulle (elle dépend de la hauteur et de la largeur de la barrière de potentiel!). Elle est très très faible, mais pas nulle.
La preuve la plus frappante de cet effet tunnel est sans doute la radioactivité alpha (outre l'existence chez le marchand d'électronique du coin des diodes "tunnel"!).
Imaginez une particule alpha (c'est quoi déjà?) dans un noyau d'uranium. En physique classique, elle ne peut pas sortir, la frontière du noyau représentant une barrière de potentiel nucléaire infranchissable. On calcule que l'écroulement de l'amplitude de densité de probabilité de présence est de l'ordre de exp(-45) !! C'est très très petit mais pas nul. Et donc, si tu ressembles suffisamment de noyaux et que tu attends longtemps (qq milliards d'années), il y a une particule qui passe la barrière de potentiel!
Pour une explication plus détaillée et des schémas : le cours de MQ de Feynman page 122 et suivantes

_________________
"Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, tu le nourris pour toujours." Lao-Tseu
avatar
domi
Admin

Nombre de messages : 1348
Age : 59
Localisation : Noyon
Date d'inscription : 22/10/2008

http://www.tangenteX.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: effet tunnel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum